CONTACTEZ NOUS AU 04 83 43 40 90
NOUS ÉCRIRE

Mon panier
Aucun article

Chaussettes de sport

Chaussettes de sport

Chaussettes de sport : quelles utilités ?

Très utiles, surtout pour les sportifs. Il y a en effet deux types de chaussettes de sport de compression : les unes (sans pied) sont plutôt destinées à la course. Elles sont aussi appelées des manchons (et s’arrêtent à la cheville). Les autres sont plus ciblés et post-effort et disposent d’un pied. C’est le type de chaussette de sport le plus pratique car tant que l’athlète court, le sang circule. Quand il est à l’arrêt, il n’a y a plus de contraction musculaire, la circulation s’effectue moins bien et le retour veineux diminue avec œdème et accumulation de toxines.

 

En principe, les chaussettes de sport de contention sont censées créer une compression artificielle autour de la peau et aplatissent les veines superficielles qui bénéficient ainsi de l’effet de pompe  lors de la contraction des muscles, comme pour le réseau profond.

 

Bien utiliser ses chaussettes de sport

Lorsqu’on enfile les chaussettes de sport, et pour qu’elles aient l’effet escompté, il est important de les remonter jusqu’au creux du genou pour bien prendre en compte tout le mollet. Par ailleurs, la zone de compression doit être maximale au niveau du mollet et faible à la cheville pour un meilleur résultat. Il faut les porter en journée, au cours des activités physiques prévues et surtout ne pas oublier de les retirer le soir avant le coucher.

 

Il faut également faire attention à ne pas utiliser les chaussettes de sport élastiques (qui ne sont pas d’ailleurs issues de la recherche médicale et qui n’ont pas l’effet  recherché).

 

Pour l’entretien, l’idéal est de laver les chaussettes à la main pour garder toute l’élasticité de la fibre. Toutefois, on peut aussi passer les chaussettes à la machine à laver sous 40° degré maximum, tout en évitant le séchage en machine.

 

Chaussettes de sport : quelles utilités ?

Très utiles, surtout pour les sportifs. Il y a en effet deux types de chaussettes de sport de compression : les unes (sans pied) sont plutôt destinées à la course. Elles sont aussi appelées des manchons (et s’arrêtent à la cheville). Les autres sont plus ciblés et post-effort et disposent d’un pied. C’est le type de chaussette de sport le plus pratique car tant que l’athlète court, le sang circule. Quand il est à l’arrêt, il n’a y a plus de contraction musculaire, la circulation s’effectue moins bien et le retour veineux diminue avec œdème et accumulation de toxines.

 

En principe, les chaussettes de sport de contention sont censées créer une compression artificielle autour de la peau et aplatissent les veines superficielles qui bénéficient ainsi de l’effet de pompe  lors de la contraction des muscles, comme pour le réseau profond.

 

Bien utiliser ses chaussettes de sport

Lorsqu’on enfile les chaussettes de sport, et pour qu’elles aient l’effet escompté, il est important de les remonter jusqu’au creux du genou pour bien prendre en compte tout le mollet. Par ailleurs, la zone de compression doit être maximale au niveau du mollet et faible à la cheville pour un meilleur résultat. Il faut les porter en journée, au cours des activités physiques prévues et surtout ne pas oublier de les retirer le soir avant le coucher.

 

Il faut également faire attention à ne pas utiliser les chaussettes de sport élastiques (qui ne sont pas d’ailleurs issues de la recherche médicale et qui n’ont pas l’effet  recherché).

 

Pour l’entretien, l’idéal est de laver les chaussettes à la main pour garder toute l’élasticité de la fibre. Toutefois, on peut aussi passer les chaussettes à la machine à laver sous 40° degré maximum, tout en évitant le séchage en machine.