CONTACTEZ NOUS AU 04 83 43 40 90
NOUS ÉCRIRE

Mon panier
Aucun article

La sédentarité favorise-elle les jambes lourdes ?

mercredi 23 novembre 2016
jambes lourdes sport

Une bonne partie des personnes souffrant de jambes lourdes est issue de la gent féminine. De ce fait, nous avons tendance à oublier que la grossesse et le traitement hormonal n’en sont pas les seuls facteurs des jambes lourdes. Il y a aussi la sédentarité.

 

Jambes lourdes et sédentarité : les liens

Ces facteurs, qui sont spécifiques aux femmes, ne sont même pas ceux qui causent le plus l’insuffisance veineuse. La sédentarité, c'est-à-dire le fait de rester assis ou debout trop longtemps, est la première cause. Car les veines ne subissent plus de pressions venant des muscles des mollets, la quantité de sang qui remonte vers le haut est réduite. Ce qui est à la source d’un engrenage.

 

jambes lourdes

 

La stagnation aura pour conséquence la libération de substances chimiques entrainant une inflammation locale. À un certain niveau de dégradation des veines, des douleurs et des gonflements peuvent être constatés. 

 

Les conséquences peuvent même être plus graves si les troubles ne sont pas corrigés à temps. Parmi les complications possibles se trouvent en effet l’ulcère variqueux, la thrombose, la phlébite et même l’embolie pulmonaire.

 

Bouger pour lutter contre les jambes lourdes

Pour aider les veines des jambes à mieux transiter le sang qui s’y trouve vers le cœur, il n’y a rien de mieux que des activités physiques régulières. Les plus accessibles restent la marche et les courses à pied. 

 

Elles ne sont toutefois pas les plus efficaces. Dans ce registre, la palme revient à la natation. Cette dernière permet en effet d’annuler les chocs, de se faire masser les jambes par l’eau avec un effet drainant et, surtout, de favoriser le retour veineux.

 

marche contre les jambes lourdes

Les autres sports permettant de mieux lutter contre les jambes lourdes sont l’aquagym, le vélo, la gymnastique au sol, le yoga et la marche dans l’eau.

 

Changer les habitudes

Pour les personnes « condamnées » à rester au bureau plusieurs heures d'affilée par jour, l’utilisation d’un repose-pied, en position assise, est recommandée. Avant de s’endormir, il faut surélever les jambes d’une petite dizaine de centimètres en insérant de petites cales sous les pieds du lit. 

 

Le fait de rester debout longtemps et les situations qui le favorisent sont à éviter autant que possible.

 

veinotonique contre les jambes lourdes

 

Il faut privilégier les vêtements amples et souples, voire même porter des bas ou collants de contention légère, en prenant soin de demander l’avis de son médecin. Les crèmes veinotoniques sont également recommandées.

 

En savoir plus sur les facteurs favorisants les jambes lourdes : 

Le surpoids est-il à l'origine des jambes lourdes ?

La grossesse favorise-elle les jambes lourdes ?

La chaleur favorise-elle les jambes lourdes ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.