CONTACTEZ NOUS AU 04 83 43 40 90
NOUS ÉCRIRE

Mon panier
Aucun article

Les traitements médicaux de la phlébite

jeudi 24 novembre 2016
thrombose veineuse traitement

Alors qu’un banal examen physique permet à un médecin de diagnostiquer une thrombose superficielle, il doit habituellement effectuer une écho-doppler pour déceler la présence de thrombus dans les veines profondes. Une fois la thrombose veineuse profonde identifiée, procéder à un traitement devient urgent. En effet, il faut, dans le plus bref délai, empêcher l’accroissement du caillot sanguin ou son éventuel déplacement qui amènerait une embolie pulmonaire.

 

Thrombose veineuse: les traitements anticoagulants

Une fois le diagnostic terminé, l’objectif sera de décomposer le thrombus qui bloque la veine afin d’éviter son déplacement vers les poumons. Pour traiter la phlébite, des médicaments anticoagulants seront prescrits au patient.

 

Ceux-ci qui empêcheront la formation de caillot de sang et faciliteront l’écoulement du sang. L’anticoagulant fréquemment utilisé contre la thrombose est l’héparine.

 

C'est une substance ayant des propriétés anticoagulantes très puissantes. Elle est injectée par voie sous-cutanée ou intraveineuse. Mal dosée, l’héparine peut occasionner un saignement et une hémorragie, mais aussi une insuffisance de plaquettes dans le sang (thrombopénie). Elle est injectée de façon quotidienne durant environ une dizaine de jours.

 

Médicament antagoniste de la vitamine K (AVK)

Un AVK, également appelé anti-vitamine K ralentit l’action de la vitamine « K », qui elle, joue un rôle important dans la coagulation du sang. Un antagoniste de la vitamine K est alors un anticoagulant. Jusqu'à récemment, l’anti-vitamine K le plus souvent administrée chez un malade atteint de thrombose veineuse profonde (TVP) était la Warfarine.

 

La Warfarine n’agit et n’est efficace que plusieurs jours après son administration par voie orale. D’où la nécessité d’injecter d’autres anticoagulants tels que l’héparine qui agit immédiatement dans l’organisme.

 

medicaments thrombose veineuse

La prise de Warfarine peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années, afin d'éviter les rechutes de thrombose veineuse. La durée du traitement sera estimée par le médecin en fonction des antécédents médicaux du malade.

 

Les autres traitements

Après une thrombose veineuse profonde, associée aux médicaments cités plus haut, il est également très important de porter des vêtements de contention, notamment des chaussettes ou des bas de contention. Ces derniers améliorent la vitesse du flux sanguin, réduisent la dilatation veineuse et les stases veineuses (poche de sang stagnante).

 

bas de contention

Par ailleurs, le choix des vêtements de contention dépend des besoins et de la pathologie du patient.

 

Enfin, la chirurgie est une option envisageable dans le cas où le patient est contre-indiqué pour la prise d’anticoagulants (en cas d’AVC  par exemple). La thrombectomie est alors effectuée dans ce cas, il consiste à poser un filtre dans les veines profondes des cuisses.

 

En savoir plus sur la thrombose veineuse : 

Quels sont les symptômes de la phlébite ?

Connaitre les causes de la phlébite

Quelles sont les complications de la thrombose veineuse ?

 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.