CONTACTEZ NOUS AU 04 76 77 23 08
NOUS ÉCRIRE

Mon panier
Aucun article
Chaussure de décharge

Les chaussures de décharge ou chaussures de barouk sont utilisées après une fracture ou une opération chirurgicale. Il s’agit d’une chaussure thérapeutique avec une semelle surdimensionnée.

 

C’est une chaussure orthopédique temporaire qui évite la difficulté à marcher avec les béquilles.

 

Chaussure de décharge : comment s’effectue le remboursement ?

Les chaussures de décharge font partie des chaussures thérapeutiques de série à usage prolongé ou temporaire (CHUP et CHUT), prises en charge par la Caisse nationale de l’assurance maladie. Le montant de la prise en charge est d’environ 30 euros.

 

Pour les mutuelles, le montant de la prise en charge dépend des garanties incluses, à peu près 40 % du reste à charge.

 

Le port de CHUT n’est pas renouvelé et est uniquement délivré par un médecin, en fonction de la pathologie. Les CHUP sont prises en charge durant 1 an minimum pour un adulte. Pour les enfants moins de 18 ans, le renouvellement dépend de leur croissance.

 

Est-ce qu’il y a des risques avec les chaussures de décharge ?

Le premier risque est de ne pas maîtriser l’instabilité en portant les chaussures de décharge. Avec ce type de chaussure, le patient peut également vouloir le porter longtemps pour remarcher vite.

 

S’il porte les chaussures de barouk sur une longue période, sa jambe et son bassin risquent de supporter des forces et des poids inhabituels. Ainsi, le bassin est en déséquilibre et les membres inférieurs deviennent inégaux (fausse jambe courte ou anisomélie fonctionnelle).

Combien de temps porte-t-on des chaussures de décharge ?

Suite à une opération d’un hallux valgus, un patient doit porter les chaussures de décharge durant 1 mois. Pareillement en cas de fractures, le patient doit les porter durant 4 semaines. Si la pathologie est liée à un pied diabétique, le port des chaussures de barouk dure au-delà de 4 semaines.