CONTACTEZ NOUS AU 04 76 77 23 08
NOUS ÉCRIRE

Mon panier
Aucun article

Manchon de compression

Manchon de compression

Les vêtements de compression sont réputés pour stimuler le retour veineux et améliorer la circulation sanguine de la région qu’ils compriment. Très efficaces dans le cadre des préventions et des traitements de l’insuffisance veineuse et de ses symptômes, ils sortent de plus en plus de ce cadre.

 

Ainsi, ils se déclinent sous diverses catégories pour être recourus dans d’autres domaines, en particulier dans le monde des sports.

 

Le manchon de compression est un dispositif dérivé de ces vêtements de compression. Il s’agit d’une bande de tissu, à la fois compressive et élastique, utilisée, dans le domaine médical surtout pour le traitement des affections des membres supérieurs, mais également par les coureurs professionnels et les pratiquants de sport individuel. Leur but est d’améliorer leur niveau de performance et de leur maintenir en forme en toute circonstance.

 

Pourquoi porter des manchons de compression ?

Généralement utilisés au niveau des bras ou des mollets, les manchons de compression se présentent comme des bandes élastiques comprimant légèrement et extérieurement les muscles de ces zones. En médecine, dans les cas de pathologies veineuses profondes des membres supérieurs, ce dispositif vise à réduire les lymphœdèmes et à améliorer la circulation sanguine à ce niveau. Il peut également prévenir les complications post-thrombotiques comme les embolies. Pratique, il laisse l’épaule et les mains libres de tout mouvement.

 

Dans le domaine sportif, les manchons aussi gagnent du terrain. En effet, lors des activités physiques intenses, les muscles nécessitent un apport accru en oxygène et en glucose, ainsi qu’une élimination rapide et efficace des toxines, tout cela pour fournir de meilleures performances. Ces échanges sont assurés par la circulation sanguine. Mais lorsque les muscles se contractent trop, le retour veineux s’en retrouve perturbé et les échanges au niveau tissulaire ne se font plus convenablement.

 

Imposer une force de pression extérieure est donc de rigueur pour décontracturer les tissus musculaires et booster ainsi la circulation et les échanges qui s’y font. Cela engendre plus de puissance dans les mouvements, et d’endurance dans les efforts.

 

Par ailleurs, l’utilisation des manchons de compression est également réputée pour être relaxante et revigorante après des activités physiques intenses. Une bonne circulation sanguine apporte de l’air frais et de l’énergie aux muscles fatigués et favorise une récupération rapide et efficace.

 

Les manchons de compression, en particulier ceux placés au niveau des mollets, maintiennent les muscles stables au contact du sol. Ce qui diminue les risques de déchirure et d’oscillations lors des mouvements brusques et imposants, comme lors des réceptions au cours des différents sauts ou encore lors des compétitions de ski.

 

Quels sont les avantages des manchons de compression ?

Les manchons de compression médicaux sont les alternatives aux bas de contention en cas d’atteinte vasculaire des membres supérieurs. Bien que peu fréquentes, ces pathologies peuvent avoir des conséquences graves et mortelles qu’il est toujours nécessaire de les traiter. Ces dispositifs soulagent les signes invalidants causés et réduisent la survenue de complications.

 

Ces manchons améliorent également la performance des coureurs. Ils permettent de maintenir un rythme et une vitesse constants et puissants, et font ainsi gagner un temps considérable aux sprinteurs, en termes d’adaptation et de rigueur.

 

La fatigue et les contractures musculaires se font moins ressentir, ce qui est un atout majeur dans toute compétition. En outre, les manchons de compression favorisent une récupération rapide, mais efficace.

 

Les laps de temps nécessaires entre deux compétitions s’en retrouvent alors réduites, sans toutefois altérer la performance des athlètes. La survenue d’éventuelles blessures est, également, amoindrie lorsqu’on emploie ce type de dispositifs.

 

Comment choisir ses manchons de compression ?

Les manchons de compression doivent être à la bonne taille et correspondre parfaitement à la morphologie de ceux qui vont les porter pour être totalement efficaces. Les pressions qu’ils appliquent extérieurement doivent également être suffisantes et ils doivent rester confortables pour ne pas perturber la concentration des utilisateurs. Ces conditions imposent ainsi le respect de certains critères au moment de les choisir :

  • La catégorie :

Il existe 2 catégories bien distinctes de manchons de compression : médicaux et sportifs. Selon l’utilisation à laquelle ils sont réservés, ces dispositifs répondent à des critères différents. Il est donc impératif de connaître le but de leur usage avant de les choisir.

  • La classe :

Les manchons de compression sont répertoriés en 4 classes différentes, selon le niveau de pression qu’ils exercent. Ce critère est uniquement applicable pour les manchons à usage médical. Cette pression varie de 10 mm Hg à plus de 36 mm Hg. Chaque classe correspond à des indications spécifiques, allant de la simple prévention en cas de prédisposition, en passant par le traitement des cas simples, jusqu’à la prise en charge des pathologies avancées et des complications.

  • Le type :

Les manchons de compression se déclinent en deux genres différents : le manchon bras et le manchon mollet. Le premier part du dessous de l’aisselle jusqu’au niveau du poignet, laissant l’épaule et les mains libres. Quant au deuxième, il part de la cuisse jusqu’à la cheville ou du genou jusqu’aux malléoles, sans recouvrir les pieds.

  • La taille :

Généralement prise le matin, elle indique la pointure exacte des manchons de compression. Pour les manchons de compression des bras, les mesures seront prises au niveau des bras et du poignet, puis la distance aisselle-poignet les bras en flexion.

Quant aux manchons des mollets, les mesures peuvent être prises au niveau des cuisses et des mollets si les manchons englobent une grande partie des membres inférieurs. Cette mesure se fait uniquement au niveau des mollets si le dispositif ne maintient que la jambe.

Ces mesures sont à comparer avec la taille fournie par les fabricants.

  • Les matières utilisées :

Selon le cas, les producteurs peuvent utiliser des matières élastiques (lycra ou élasthanne) qui sont plus adaptées au niveau de compression élevé, ou des matières non élastiques (microfibres, coton, viscose, nylon, caoutchouc…).

 

Les manchons de compression : sur quelle durée les porter ?

Selon ses indications et ses utilisations, la durée du port de manchons de compression peut varier de quelques heures à plusieurs mois.

 

 Dans le cadre d’un traitement médical, ils se portent sur une durée bien déterminée, suivant des horaires précis :

  • Si les manchons de compression sont utilisés dans le cadre d’un traitement des troubles mineurs liés à l’insuffisance veineuse ou à la thrombose veineuse, ou encore à titre préventif, ils se portent alors occasionnellement. Ils sont portés lors des accès de douleurs ou d’œdèmes, ou lors des situations prédisposantes à l’apparition des signes.
  • Si les manchons de compression sont prescrits pour le traitement des affections plus avancées, ou pour pallier certains troubles liés à la sédentarité ou à la mobilité réduite, il est envisageable de les porter quotidiennement, mais au cours de la journée uniquement.

Au cours des activités physiques et sportives, les manchons de compression sont utilisés au cours de l’effort et peuvent être maintenus 12 à 72 heures après celui-ci pour faciliter la récupération.

 

Les manchons de compression sont-ils sujets à des remboursements ?

Selon le cahier de charges des dispositifs susceptibles d’être remboursés, les manchons de compression à visée médicale font partie des accessoires pris en charge par l’assurance maladie. Le montant de remboursement pour cet article est de 33,48 €. Les usages sportifs ne sont pas remboursés, sauf pour ceux à qui s’ajoute un caractère préventif justifié par une ordonnance.

 

Pourquoi utiliser un manchon de compression ?

Un manchon de compression est en effet un dispositif très utilisé principalement par les sportifs et utile lorsqu’on souhaite avoir un effet compressif au niveau du mollet : la fatigue musculaire et le risque de crampes seront ainsi réduits.

 

La nécessité d’utiliser un manchon de compression se fait surtout sentir lorsqu’on a des soucis au niveau des veines, car ce dispositif permet de renforcer le retour veineux, réduit l’accumulation de toxines, améliore la récupération, réduit les symptômes de douleur à l’effort ainsi que la fatigue musculaire. Il est aussi avantageux d’avoir recours à un manchon de compression car il améliore l’endurance et prolonge l’effort, il améliore aussi la tonicité des muscles les plus sollicités pendant l’effort, il réduit les vibrations et amélioration de la performance musculaire, il élimine les toxines, il améliore l’oxygénation musculaire, tendineuse et ligamentaire, il réduit ballotement des masses musculaires du mollet, souvent à l’origine des périostites.

 

Enfin, les manchons permettent de réduire l'œdème pouvant survenir en post-traitement radio-chirurgical du cancer de sein, ou lors d'atteintes post-traumatiques ou phlébite.

 

Comment se presente un manchon de compression ?

Les manchons et les bas sont toujours réalisés sur mesure. L'antiglisse du manchon peut être remplacé par une épaulière et une sangle. En cas de nécessité, des mitaines à doigts courts ou à doigts longs peuvent être réalisées.

 

Pour le membre supérieur, un manchon de compression comprend une mitaine (avec ou sans pouce) et qui peut être séparée ou attenante au manchon. Il y a aussi le manchon qui peut se présenter avec ou sans mitaine, et ayant à l’extrémité proximale un antiglisse, élastique ou couvre épaule avec sangle.

 

Pour le membre inférieur, le manchon peut être un bas avec un pied ouvert ou fermé, et avec ou sans antiglisse. Ou sinon, il est aussi possible que ce soit un collant avec un pied ouvert ou fermé, et une culotte de compression.