CONTACTEZ NOUS AU 04 83 43 40 90
NOUS ÉCRIRE

Mon panier
Aucun article

Bas de contention femme

Tous les bas de contention pour femme

Bas de contention femme


Les avantages d’un bas de contention

Les bas de contention constituent un traitement de la maladie veineuse (voir les symptômes de l'insuffisance veineuse). En effet, ils sont principalement indiqués en prévention de l’apparition d’une thrombose veineuse, aussi appelée phlébite ; cette maladie peut apparaître dans certaines conditions à risque. L’utilisation médicale des bas de contention a aussi pour avantage de soulager les douleurs et les lourdeurs dans les jambes.

 

Et dans certaines situations particulières, il est important de porter des bas de contention chez les personnes à risques ; c’est-à-dire, quand il s’agit de voyager pour une longue durée par exemple, ainsi que les longs trajets assis en avion ou autre, le port de bas de contention permet d’assurer le retour du sang vers le cœur, car il risque de stagner dans les jambes ou risque de ralentir la remontée en raison de la position assise.

 

Dans le cas où l’individu est sujet à des varices, le bas de contention est conseillé car il agit par contre l’insuffisance veineuse. Il exerce une pression sur la jambe au niveau des veines superficielles et empêche l’accumulation de sang.

Par ailleurs, indiqué sur prescription médicale, le bas de contention est aussi indiqué pour le traitement et la prévention des varices, et de différentes pathologies veineuses.

 

Comment utiliser un bas de contention ?

Le port de bas de contention nécessite certaines précautions d'usage. Il est essentiel de les enfiler le matin, en position couchée, avant le lever. On les gardera toute la journée et ne pas oublier de les retirer le soir avant d’aller se coucher. D'autres précautions s'imposent : comme poser un pansement protecteur en cas de lésions cutanées, et ne pas appliquer de pommade sur les jambes.

 

Très important, il y a des contre-indications dans certains cas : plaies non cicatrisées, phlébite, dermatose suintante, infection cutanée, allergie au latex, etc.