Livraison dès 4.99 € en point relais

Livraison offerte dès 59 € d’achat

Un pharmacien à votre écoute : 04 76 77 23 08

MON PANIER
0
0.00€

Bas de contention été

» » Bas de contention été
Bas de contention été
Nombre de produits : 18
Styles transparent (divin éclat) bas de contention Sigvaris - classe 2 - pied ouvertStyles transparent (divin éclat) bas de contention Sigvaris - classe 2 - pied ouvert
Styles transparent (divin éclat) bas de contention Sigvaris - classe 2 - morpho plus - pied ouvert
Styles transparent (divin éclat) bas de contention Sigvaris - classe 2 - morpho moins - pied ouvert
Nombre de produits : 18

L’insuffisance veineuse est une pathologie courante à la suite d’une prédisposition vasculaire, de stations debout ou assises prolongées.

 

Elle peut également être provoquée par certaines maladies chroniques et systémiques. Elle touche autant la gent masculine que féminine et cause des symptômes aussi gênants qu’invalidants comme les crampes, douleurs musculaires, engourdissements, voire même des varices au niveau des mollets et des œdèmes au niveau des chevilles.

 

Ces symptômes sont généralement pris en charge par des bas de contention, visant à améliorer la circulation sanguine et à soulager les patients. Elle peut apparaître en hiver comme en été. Aussi, l’existence sur le marché de bas de contention spécial été facilite largement le quotidien des personnes touchées lors des périodes chaudes.

 

Pourquoi utiliser des bas de contention spécial été ?

La chaleur n’est pas la meilleure alliée des vaisseaux. Elle augmente leur dilatation et diminue le retour veineux. Les personnes prédisposées à une insuffisance veineuse peuvent donc présenter des signes précurseurs durant l’été et celles dont la pathologie est déjà installée sont susceptibles de développer des complications ou de ressentir des symptômes majorés. L’utilisation des bas de contention est donc de rigueur durant cette période, tant pour prévenir que pour traiter l’insuffisance veineuse. Les bas légers et rafraîchissants sont cependant capables de maintenir les veines.

 

En effet, grâce à leur capacité de gainage, ils permettent d’éviter que les signes ne s’aggravent encore plus. D’où l’intérêt d’utiliser des bas d’été. De plus, ces derniers sont fins et transparents, et se marient parfaitement avec n’importe quel vêtement ou accessoire d’été.

 

Quels bas de contention pour l’été ?

En ces temps modernes, il est possible de porter ses bas de contention tout en restant au frais pendant l’été. Les fabricants s’y sont penchés spécialement ces dernières décennies, afin de fournir à ses consommateurs des produits innovants, de qualité, performante, mais surtout rafraîchissante, à porter durant les saisons chaudes. Les matières naturelles comme le lin, le coton ou la soie sont les plus utilisées. Elles sont à la fois hypoallergéniques et faciles à porter, pour une journée pleine de fraîcheur.

 

Pour l’été, un maillage fin est également de rigueur. Les modèles de bas de contention transparents ou voilés sont donc les plus appropriés durant cette période. Ils sont discrets, voire invisibles, pour un effet naturel assuré.

 

De plus, ils peuvent se porter avec une robe, une jupe ou un short et sont généralement faciles à assortir avec sandales, tongs ou autres chaussures d’été. Certaines enseignes misent également sur des bas de contention nuancés pour s’assortir avec la carnation de chacun, et garder ainsi un effet bronzé et halé, recherché pendant cette période. Du beige clair au plus mat, il y en a pour tous les goûts.

 

Des modèles de bas de contention à pieds ouverts voire même sans pieds restent de meilleures options pour garantir douceur et légèreté tout au long de la journée.

 

Comment choisir ses bas de contention été ?

Le choix des bas de contention, reste le même, qu’ils soient standard, d’été ou d’hiver. Cette option dépend particulièrement de plusieurs critères :

  • La taille : encore appelée pointure, elle se mesure surtout en début de matinée, au moment où les pieds ne sont pas encore gonflés. Deux mesures sont à considérer :
    • La largeur : prise au niveau des chevilles et des mollets, qui est à confronter avec les tailles disponibles, fournies par chaque fabricant.
    • La hauteur : mesurée des talons jusqu’à la mi-cuisse.
  • La classe : allant de 1 à 4 selon les niveaux de pression et les indications pour lesquelles les bas sont utilisés :
    • Classe 1, avec une compression de 10 à 15 mmHg : ces bas de contention sont utiles en cas de prévention de l’insuffisance veineuse, ou lors des voyages, des situations prédisposant à des stations debout ou assises prolongées, ou encore pendant la grossesse.
    • Classe 2, avec une compression de 15 à 20 mmHg : ces bas de contention sont indiqués à la suite d’une sclérothérapie, en post-opératoire, ou en guise de prévention pour les personnes prédisposées avec un risque élevé. Il est également utilisé pour soulager les premiers symptômes d’insuffisance veineuse.
    • Classe 3, avec une compression de 20 à 36 mmHg : ce type de bas de contention est spécialement réservé aux cas d’insuffisance veineuse sévères, associé ou non à des thromboses veineuses, superficielles ou profondes, ou des syndromes post-thrombotiques comme des troubles trophiques.
    • Classe 4, avec une compression de plus de 36 mmHg : ces bas de contention sont uniquement utilisés pour le traitement des pathologies veineuses sévères avec complications massives.
  • Les matières : les fibres naturelles comme la soie, le coton, la viscose, le lin et les voilages sont les plus utilisés, le tout est d’avoir des bas de contention transparents, voilés ou nuancés.

Combien coûte un bas de contention été ?

Les bas de contention, spécial été, coûtent en moyenne dans les 36,28 €. Plusieurs facteurs influencent la variation de ce prix :

  • La marque : a son mot à dire sur le prix de vente de chaque produit, en tenant compte des méthodes de fabrication, de ses valeurs et des expériences du fabricant.
  • Les matières utilisées : jouent un rôle important en termes de prix. En effet, les modèles à base de produits naturels coûtent généralement moins cher. Ceux en voile ou en soie affichent un prix plus élevé.

Bas de contention été : sur quelle durée les porter ?

La durée du port des bas de contention varie en fonction de ses indications. Le port doit être uniquement journalier, car la stase veineuse n’est pas présente, en position allongée. Aussi le port peut durer environ 14 h par jour.

 

Pour les cas d’insuffisance veineuse superficielle, avec comme signes des jambes lourdes, des œdèmes et des crampes, les bas de contention été doivent être portés jusqu’à la disparition des signes cliniques. Il faut opter pour des bas de contention normaux ou d’hiver si les temps changent.

 

Après une sclérothérapie, les bas de contention sont portés sur une durée de 4 à 6 semaines.

 

La femme enceinte peut garder les bas de contention spécial été tout au long de sa grossesse, quel que soit la saison et maintenir leur port jusqu’à 6 semaines après l’accouchement si elle accouche par voie basse et jusqu’à 6 mois si elle a été césarisée.

 

Comment entretenir ses bas de contention été ?

Les bas de contention spécial été ont un maillage assez fin et fragile. Aussi il est nécessaire de les enfiler et de les enlever avec dextérité. Il faut toujours les mettre sur une peau sèche. Pour les nettoyer, un simple lavage à la main avec de l’eau tiède et du savon neutre suffit, et il est proscrit de les tordre lors de l’essorage. Ils se sèchent à l’air libre et ne se repassent pas. Un changement régulier, toutes les 6 à 12 semaines, est nécessaire pour garantir un bon gainage.

 

Mon panier
Aucun article